14.01

Le Design est Charlie

charlie

Toutes les manifestations du week-end avaient vraiment de la gueule ! Improvisées, elles ont entraîné le monde entier dans leur dynamique. Qui d’autre que la France peut se soulever avec une telle spontanéité où se mêlent fraîcheur, dignité et défense inconditionnelle des droits fondamentaux des hommes ? Des manifestations naturellement bien designées, avec une bonne dose d’imagination et d’inspiration où l’élégance du cœur s’exprime par l’élégance des signes : le graphisme des pancartes, des drapeaux, des calicots, la manière de se tenir les uns avec les autres pour faire bloc. Les mots étaient justes et beaux « Dieu est Humour », « Je suis Liberté », « Jusqu’où iront-ils à contre-coran ? », « En haut satire, en bas ça tire »… La Marianne animée et designée par Ariane Mouchkine était gracieuse. La créativité était partout : dans la rue, aux fenêtres, sur les crayons, sur une couronne des rois ou un bonnet en forme de crayon… Les sons étaient bien choisis, les musiques se répondaient entre elles. La photo de Martin Argyroglo qui fera la une de l’Obs dès demain ressemble de manière troublante à « La Liberté guidant le peuple de Delacroix ». Et il faut croire que Dieu était avec nous, car le ciel était très bleu ! 

Passée l’extrême violence de la semaine dernière, l’élan populaire qui a redressé notre pays a transformé en quelques jours – comme un petit miracle – des évènements tragiques en un bon début d’année. Une réaction commune, forte, optimiste et ouverte sur l’avenir.

À l’agence, nous étions tellement perturbés depuis ce funeste mercredi, qu’il fallait laisser passer l’émotion avant d’en parler. Souvent issus des mêmes écoles (Estienne, Corvisart, Les Beaux Arts, Boulle…), nous nous sentons proches des dessinateurs de Charlie, Reiser, GéBé, Cabu. Wolinski était venu plusieurs fois à la Manufacture pour un petit guide sur l’information produit avec E.Leclerc et… nous nous étions bien amusés ! De la génération Mai 68, ils croquaient déjà les évènements avec un ton très contestataire. Chacun avait son coup de crayon original et singulier. Tous avaient un talent fou pour saisir d’un trait la société, avec une grande qualité graphique et esthétique. Ces manifestations spontanées leur ressemblaient. Ils nous ont beaucoup nourris, influencés, fait rire, énervés parfois, et ça continue !

Crédit Photo : Martin Argyroglo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>